Le Caillou

porteurIl tient dans la main

– J’aimerais savoir d’où tu viens ?

Les cailloux prennent une x
Une x qui tourne autour d’un axe
Et devient * à qui regarderait
Un texte sous la voute céleste
D’où tout vient
Et qui presse et oppresse pour faire l’écaille du lendemain

Comme dans ma main… ce caillou…

Croyance

porte_ktdrale Tomber dans les crevasse
Sans cesse ressasser la même histoire
De ces gens qui s’efface
De trop boire, de trop voir, de trop savoir
Les limaces qui grimacent
Dans un large trou noir

Alors vite en place
Pour le spectacle du soir
Glissent sur la glace
Ombres et miroirs

Que le mythe se fasse
Empreinte de l’espoir

Alice

rose_aDans mon rêve apparaît un visage de délices
Un regard sur mes yeux plein de malice
Un réglisse forme une hélice et je m’envole
Serré tout contre un corps danse la farandole

Je m’affole cette peau si lisse
Hanches folles telles un calice
Où je bois cette parabole

Danse danse prends cette obole
Que tu glisses entre tes cuisses
Vole vole pour que je puisse

Ainsi t’aimer ma chère Alice

Les Fêtes

Atelier d’écriture du GEM Connexion + – L’Original – n°07 – février 2014
__________________

lesfetesIl fait froid, les jours sont courts, on passe plus de temps devant la cheminée.

En ville, les magasins s’illuminent, les rues se parent de lumière, on vend des marrons chauds. Les gens ont des paquets colorés sous le bras. Bientôt viendra le temps des voyages pour se retrouver en famille et fêter Noël près du sapin décoré.

ABStraction

abstractionIl paraît clair que si la mer est là, le bonheur d’une vie de cloître s’en verra croître de jours en jours. La liberté des flots déchaîne l’activité du néant ; le vent soufflant indompté humanise le vide…

Le temps n’y est pas ! Pas une seconde n’est plus ce qu’elle est ! L’idée, c’est que… Non ! Pas du vent, rien (que) nous deux !
Continue reading ABStraction